And After ?

La simu JS de l'après-Jordan!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Miami Heat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Miami Heat   Mer 5 Sep - 23:37

Le rookie off the year à Miami




Au premier tour Miami a choisi de faire confiance à une des futures stars de la ligue en la personne de Paul Pierce le ROY. Après une première saison très réussie sous le maillot des Celtics avec 20pts à 48% 6reb et 2,5ast il sera le leader de l'attaque du Heat.
Pour l'épauler la franchise a fait confiance à deux autres joueurs prometteurs : Brian Grant apportera son physique et sa défense dans la raquette alors que Bobby Jackson mènera le jeu des floridiens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Dim 25 Nov - 19:07

Départ moyen 4-8



Après un mois de compétition l'équipe est 13ème à l'Est avec un bilan de 4 victoires pour 8 défaites. Ce mauvais départ est à relativiser car le calendrier était difficile avec seulement 3 matchs à domicile et 9 matchs away.

Le début de saison a été à la fois compliqué et énervant avec 1-5 et beaucoup de défaites dans le money time :
-3 à Detroit
-2 chez les Lakers
-3 chez les Wizards
-2 contre Orlando
Visiblement l'équipe a des capacités mais manque un peu d'expérience en fin de match. On a fait le choix de la jeunesse avec aucun trentenaire dans le 5 majeur et on le paye un peu en ce début de saison.

Mais les joueurs apprennent vite et se reprennent sur la deuxième vague avec 3-3.
Une défaite logique contre les Hornets leaders à l'Est et intouchables et deux défaites contre le Magic notre bête noire de ce début de saison. Rien de vraiment inquiétant puisqu'on perd contre les deux meilleures équipe de la conférence.
Au rayon victoires c'est par contre très encourageant puisqu'on gagne 3 fois à l'extérieur.

Pierce avec 20pts à 43% est le leader offensif qu'on espérait mais il doit être plus régulier et plus adroit. A l'intérieur le duo Grant - Funderburke fait son boulot sans faire bruit : 28pts à 52% 20,5reb . A l'arrière Bobby Jackson (13pts 3,8reb5,4ast) et Mobley (14pts 3reb 3ast All rookie first team) font eux aussi un bon début de saison.

Pour la prochaine vague qui comporte 6 matchs on visera 4 victoires pour se replacer adns les playoffables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Mer 12 Déc - 23:36

Miami impressione



Après deux vagues de rodage, la saison du Heat est enfin lancé : 16 victoires et seulement 3 défaites sur le mois de décembre. En l'absence de grosse star comme O'Neal ou Iverson capables de faire gagner un match, Miami s'appuie sur le collectif (5 joueurs a plus de 12 points) pour gagner des matchs. Et ca marche.
Parmi ces 16 victoires on peut en ressortir quelques unes obtenues contre des équipes bien classées.

Bucks 79 - Heat 93
Superbe défense face à des Bucks habituellement plus prolifiques. Le meilleur scoreur est comme souvent Paul Pierce avec 19pts à 7/12 6reb 5ast 3blk. A noter côté Bucks que le bucheron Longley sort le match de sa vie avec 25pts 12reb.



Heat 85 - Suns 73
On entend beaucoup parler le GM des Suns mais il ne s'est pas exprimé sur ce match et on le comprend. A l'intérieur les danseuses de Phoenix se font marcher dessus par Grant et Funderburke. Kemp ne reste que 15 minutes sur le parquet pour 1pt 2reb 2ast et 4 fautes. Son compère Ewing réussit lui à rester 35 minutes sur le parquet mais finit avec 5/20 aux shoots. En face Brian Grant s'amuse et compile 23pts et 15 reb. Dommage que les Suns ne soient pas dans la conférence Est.

Heat 87 - Nuggets 72
Victoire facile grâce à un bon Bobby Jackson : 14pts 5reb 9ast 4stl et seulement 1to qui profite de l'absence de Strickland côté Denver.

Heat 103 - Celtics 75
Mettre 28pts à une équipe coaché par Naaba et Fanchic c'est assez rare donc on savoure. Comme d'habitude Pierce assure le spectacle avec 25pts 7reb 3stl.

Heat 95 - Knicks 84
Les jeunes donnent une leçon aux vieux. Bobby Jackson (23pts 8reb 8ast 4stl) domine Stockton (8pts 5ast) et Pierce (18pts 7reb 3ast) prend le dessus sur Pippen (13pts 6reb 4ast 6to).


Hornets 89 - Heat 98
La grosse victoire chez le leader de la conférence. on laisse Iverson faire son show dans son coin 58pts mais 5to et seulement 2ast. Côté Heat belle perf collective avec tous les joueurs du 5 majeur à plus de 14 pts. Mention spéciale à Pierce très complet : 15pts 8reb 5ast 3stl.

Clippers 82 - Heat 105
En visite chez les distributeurs de baffes de LA, on s'attendait à un combat de tous les instants, à une boucherie dans la raquette et il n'y eu finalement pas de match. Même Chris Webber la supposée star de l'équipe coule avec 13pts à 5/19. Côté Heat c'est encore Bobby Jackson et ses 25pts 4reb 5ast 7stl qui fait la différence.

Après 4 vagues et malgré beaucoup de matchs à l'extérieur, on se retrouve deuxième ce qui n'était pas du tout prévu. Maintenant il va falloir confirmer à domicile et ce dès la prochaine vague avec 7 rencontres sur 12 à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Ven 21 Déc - 18:09

Super Funderburke



Le joueur du mois côté Heat est incontestablement Lawrence Funderburke. L'ex palois a tourné en janvier à 19pts à 56% et 9,7reb avec au passage quelques grosses perfs :
- 24pts 14reb dans une victoire à Denver
- 32pts 10 reb lors d'une victoire à Washington
- 29pts 13reb dans une défaite à Boston

Malheureusement les autres joueurs n'ont pas été aussi performants et on fait un mois moyen avec 10 victoires et 7 défaites.
La prochaine permettra de faire souffler tout le monde avec seulement deux matchs au programme. On suivra aussi avec attention la sélection du all star game en espérant y voir Paul Pierce pour récompenser un bon début de saison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Lun 18 Fév - 3:01

Heat 4 - Bucks 3



Comme prévu la série a été serrée mais l'avantage du terrain a fait la différence et on l'emporte en 7 matchs.
La différence s'est faite dans le jeu intérieur où le duo Funderburke - Grant a écrasé Olajuwon et Willis. Sur la série Olajuwon score 11pts à 34% et Willis 10pts à 33% alors qu'en face Funderburke marque 17pts à 57% et Grant 12 points à 59%. Malgré leur expérience, les papys des Bucks ont été complètement dépassés physiquement et l'heure de la retraite a peut être sonné.
Côté Heat, les extérieurs ont par contre été décevants. Pierce Mobley et Jackson ont été très irréguliers alternant le bon et le mauvais, heureusement sans conséquence sur la qualification.

Au prochain tour, ce genre de mauvaises performances ne pardonnera pas face aux Knicks, favoris pour le titre et il faudra un miracle pour les battre d'autant plus qu' ils arriveront reposés après avoir sweepé les Sixers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Sam 23 Fév - 8:04

Heat 2 - Knicks 4


Les Knicks l'emportent en 6 matchs et la saison de Miami s'arrête donc au deuxième tour des play offs.
Grant et Funderburke, dominateurs contre les Bucks n'ont rien pu faire contre Mourning et Camby qui forment surement le meilleur duo d'intérieur à l'heure actuelle. Si Camby resigne à l'intersaison ils risquent de faire mal pendant plusieurs années.

Après cette élimination, il faut déjà se projeter sur la suite avec la free agency. Avec 25 M$ de free cap on aura un bon coup à jouer et surtout rien à perdre puisque Jackson, Mobley, Pierce, Funderburke et Brian Grant sont encore sous contrat pour la saison prochaine. L'objectif est de récupérer un top meneur puisque Bobby Jackson est encore un peu tendre. Des contacts ont déjà été établis avec Iverson, Cassel, Nash, Marbury et Terrell Brandon. Un pivot sera aussi ciblé et là les candidats sont plus rares puisque seul Ben Wallace semble avoir le profil recherché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Mer 30 Avr - 20:23

Intersaison 1999



Arrivées : Vonteego Cumming (PG numéro 22 de la draft), Muggsy Bogues (PG Hawks), Darrick Martin (PG Bulls), Walt Williams (SG Bucks), Othella Harrington (PF Sonics), Samaki Walker (PF Spurs), Chris Crawford (PF FA), Ervin Johnson (C Hawks)

Départs : Brent Price (PG Pistons), Corey Beck (PG Wolves), Thurl Bailey (SF FA), George McCloud (SF Sonics), Jamie Feick (PF Bucks), Anthony Miller (PF Bulls)

Effectif :

PG : Bobby Jackson - Vonteego Cumming - Muggsy Bogues - Darrick Martin
Jackson et Cumming sont très proches pour la place de starter au poste 1. Jackson part avec une légère avance suite à sa bonne saison dernière mais il devra se méfier du rookie qiui pourrait vite lui laisser sa place. Derrière il y a encore du beau monde avec Muggsy Bogues titulaire la saison dernière aux Hawks qui apportera son expérience. Martin devrait avoir très peu de temps de jeu.

SG : Cuttino Mobley - Walt Williams - James Cotton
Mobley est le titulaire indiscutable après son excellente saison rookie. Walt Williams sera là pour le relayer et apporter du shoot longue distance. Cumming et Bobby Jackson devraient aussi avoir du temps de jeu en SG. Cotton devrait rester sur le banc ou en tribune.


SF : Paul Pierce
Le poste le moins pourvu de l'effectif en quantité. Par contre en qualité pas de problème puisque à seulement 23 ans Pierce est ROY et all star. Pour le faire souffler Walt Williams se décalera parfois en 3 et il y a aussi la possibilité de faire jouer Harrington ou Funderburke ou même de récupérer un SF via trade avant le début de la saison.


PF : Brian Grant - Lawrence Funderburke - Othella Harrington - Samaki Walker - Chris Crawford
Beaucoup de monde et il risque d'y avoir des mécontents si un transfert n'intervient pas. Brian Grant après avoir dépanné en pivot a annoncé qu'il voulait retrouver le poste 4. Funderburke mérite lui aussi du temps de jeu après ce qu'il a montré la saison mais il devrait débuter la saison sur le banc. Derrière Walker et Harrington ont des qualités mais il sera difficile de leur trouver du temps de jeu donc ils pourraient bouger. Crawford ne devrait fouler les parquets qu'en cas de blessure des autres PF.

C : Ervin Johnson - Chris Dudley
Ervin Johnson débarque d'Atlanta pour former avec Chris Dudley, la doublette de pivot la moins flashy de la simu. Par contre niveau défense, rebonds et contres il formeront un duo solide et besogneux à souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Sam 14 Juin - 20:53

Le Heat limite la casse en attendant le retour de Pierce



Après plus de 3 mois d'arrêt pour cause de blessure, Paul Pierce va enfin retrouver les parquets.
Pendant son absence l'équipe a bien limité la casse avec un 12-18 qui permet de toujours croire aux playoffs mais elle a souffert surtout offensivement avec 81,7 pts marqués (3ème plus mauvaise attaque) à 41,9 % (4ème équipe la plus maladroite).
Les 20 points de Pierce devraient permettre d'avoir un meilleur rendement en attaque et de remonter au classement. Reste à savoir qui de Funderburke ou Ervin Johnson fera les frais du retour du rookie of the year et sortira du cinq majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Lun 14 Juil - 14:31

Pierce et le Heat sont de retour


Comme prévu le retour de Pierce a métamorphosé Miami et le Heat enchaine les bonnes vagues avec un bilan de 22-9 depuis le retour de son leader. Pierce qui a eu un peu de mal sur les premiers matchs a maintenant parfaitement retrouvé ses sensations comme en atteste sa superbe dernière vague : 21,8pts à 48% 6reb 3,3ast 1,2stl 3to.
A 20 matchs de la fin de la saison Miami pointe à la 7ème place de la conférence avec une belle avance sur le 9ème Orlando est les play offs sont donc quasiment dans la poche.
L'objectif est maintenant de remonter au classement pour accrocher une des 4 premières places synonyme d'avantage du terrain au premier tour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Mar 4 Nov - 11:46

Le vieux Barkley remplace le traitre Brian Grant


Brian Grant qui plaçait pourtant Miami dans ses préférences a choisi de rejoindre les Nets plutôt que de continuer l'aventure avec Miami. Un choix purement financier quand on sait que les Nets ont gagné une cinquantaine de matchs en deux saisons alors que Miami reste sur deux bonnes saisons.
Pour le remplacer c'est le vieux Barkley qui va s'y coller et pas sûr que le Heat perde au change. Sir Charles a montré pendant la présaison qu'il peut toujours marquer 13pts à 49% prendre des rebonds et surtout faire jouer ses coéquipiers avec 4,3 passes décisives par match. Il sera relayé par le français Jerome Moiso, 20ème choix de la draft qui apportera de la défense. Ervin Johnson, Samaki Walker, Andrew DeClerq et Tyrone Hill complètent la rotation sur les postes intérieurs.
Pour les postes extérieurs Pierce et Mobley sont toujours là et comme la saison passée ils seront les scoreurs attitrés de l'équipe. Le trio expérimenté Stacey Augmon, Sam Mack et Jon Barry apportera lui aussi des points en sortant du banc.
Au poste de meneur, là aussi l'ancien titulaire Bobby Jackson a fait un choix bizarre en rejoignant les faibles Bucks. Pour sa deuxième saison, Vonteego Cummings aura donc de lourdes responsabilités mais il s'en est bien sorti en présaison. En cas de défaillance, les vieux briscards Kenny Anderson et Randy Brown sont prêts à assurer le rôle de meneur.

L'effectif est donc assez proche de celui de la saison dernière avec néanmoins un banc moins étoffé donc il faudra faire attention aux blessures.
PG : Vonteego Cummings, Kenny Anderson, Randy Brown
SG : Cuttino Mobley, Stacey Augmon, Sam Mack
SF : Paul Pierce, Jon Barry
PF : Charles Barkley, Jerome Moiso, Samaki Walker
C : Ervin Johnson, Andrew DeClerq, Tyrone Hill

Dans une division Atlantic très relevée, l'objectif sera d'accrocher une place en playoffs et de donner tort aux pronostics d'avant saison qui voient Miami lutter pour la lottery.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Lun 17 Nov - 0:25

Sir Charles est de retour


Tout le monde voyait Miami lutter pour la lottery dans une division Atlantic annoncée comme la division de la mort mais pour l'instant le Heat surprend avec 6 victoires et 3 défaites. Après une entame difficile et un non match absolu face aux Hawks qui se soldera par un -26, Miami a bien redressé le tir et semble même plus fort que la saison dernière. Si il faut chercher une raison à ce bon début de saison elle est vite trouvée et elle s'appelle Charles Barkley.


Barkley n'a rien perdu de sa science du rebond


On le pensait fini après deux saisons à Atlanta pendant lesquelles il aura connu une grave blessure en 1998 et des défaites à la pelle en 1999. Beaucoup s'attendaient à ce qu'il mette un terme à sa carrière à 39 ans après ce passage décevant aux Hawks. Mais Sir Charles a de l'orgueil et il ne voulait pas raccrocher sur un échec.
Sous le soleil de la Floride il s'est entrainé comme jamais de manière à retrouver le poids de forme et l'explosivité de ses années Suns. Bien sûr offensivement il n'est plus capable de mettre 25 points tous les soirs mais ses talents de rebondeur et de passeur sont intact et ses stats sur la deuxième vagues montrent bien le retour en forme du gros : 15,7pts à 50% 13,1reb 4,2ast. De quoi faire taire toutes les mauvaises langues qui le croyaient fini et surtout de quoi faire largement oublier Brian Grant.

Mais l'effet Barkley ne se traduit pas seulement par des stats. Il pèse sur les défenses et rend les autres meilleurs. Pierce a plus de liberté en attaque,il score plus, est plus adroit et perd moins de ballons. Même constat chez Mobley qui réalise une excellente saison.


Ce bon début sera bien sûr à confirmer sur la prochaine vague mais avec un Barkley à ce niveau, Miami devrait rester en haut du classement.
Revenir en haut Aller en bas
unkle b
Admin


Messages : 5181
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 36
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Miami Heat   Lun 17 Nov - 0:38

oui un grand bravo pour ton début de saison avec un superbe sir charles, ca fait plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/unkle1b
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Mar 16 Déc - 21:11

dragibuz a écrit:
Le vieux Barkley remplace le traitre Brian Grant


Brian Grant qui plaçait pourtant Miami dans ses préférences a choisi de rejoindre les Nets plutôt que de continuer l'aventure avec Miami. Un choix purement financier quand on sait que les Nets ont gagné une cinquantaine de matchs en deux saisons alors que Miami reste sur deux bonnes saisons

Je suis assez content de te démontrer qu'au delà d'un choix financier, il y avait un pari sportif, qui commence à porter ses fruits et qui je l'espere lui donnera raison à la fin de la saison. geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Sam 27 Déc - 18:25

Miami enchaine les défaites


Comme disait Pierre Salviac les mouches ont changé d'âne et la réussite fuit le Heat depuis quelques semaines. La dernière vague reflète bien cette mauvaise passe avec seulement deux victoires et 7 défaites dans des matchs souvent serrés :
-5 face aux Sonics
-1 face aux Hornets
-2 face aux Blazers
-4 face aux Pistons
Les défaites face aux Pistons et Hornets font très mal car elles sont concédées à domicile face à des adversaires directs dans la course aux play offs. Avec un bilan de 25-27 on se retrouve 9ème à l'Est, dépassés par les Pistons et les Hornets mais la saison est encore longue et on a les moyens de revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Mer 8 Avr - 22:11

Miami s'adapte face à la crise


A Miami, la crise financière a laissé des traces et la franchise essaye de s'adapter dans le but de pouvoir resigner Paul Pierce en fin de saison.
Le climat de la Floride étant connu pour attirer de nombreux retraités la nouvelle politique a été axée sur les vieux, les seuls qui ont encore de l'argent pour remplir la salle.
Dans un premier temps la free agency a permis de ramener quelques beaux spécimens avec : Rod Strickland (36 ans), Steve Smith (33 ans), Anthony Peeler (33 ans) et surtout Kevin Willis (40 ans). Si on ajoute Charles Barkley (39 ans) et Randy Brown (34 ans) déjà présents la saison dernière ça fait une belle brochette de trentenaires.
Dans un deuxième temps, des tarifs préférentiels plus de 60 ans ont été mis en place et de nouvelles cheerleaders plus mures ont été recrutées : les Miami Heat Golden Oldies.
Une politique novatrice et ambitieuse qui tranche qui tranche avec le conservatisme et l'immobilisme des autres clubs.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Dim 19 Avr - 23:17

Dalembert répond présent


On avait longtemps hésité au moment de la draft entre Samuel Dalembert, Brendan Haywood, DeSagana Diop et Steven Hunter. On avait finalement sélectionné Dalembert pour sa grosse défense. Sur cette présaison le pivot canadien était attendu au tournant et il parfaitement joué son rôle d'intimidateur dans la raquette : 10,4 rebonds, meilleur contreur de la présaison avec 3,6 contres par match et 1,8 interceptions, le tout en faisant seulement 0,5 fautes par match. Offensivement il a aussi répondu présent avec quasiment 8 points a plus de 55%.
Les deux autres grosses recrues de l'été ont aussi fait une bonne impression.Au poste de meneur, Rod strickland s'est imposé au fil de la présaison grâce à ses qualités de passeur. Cummings est encore un peu tendre et devrait passer la saison sur le banc. Même chose pour Cuttino Mobley, désormais barré par Steve Smith : 17pts 4reb 4ast à 52%.
Pas de changement par contre au niveau des ailiers puisqu'on retrouvera Pierce et Barkley.

Sur la papier, l'équipe est beaucoup plus forte que la saison dernière et une nouvelle saison sans playoffs serait un échec. L'objectif est donc simple : une des quatre premières place à l'Est.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Mer 13 Mai - 21:00

Miami à la peine


6-11 après deux vagues, on est bien loin des ambitions de début de saison.
Le problème semble être la défense sur les postes 1 et 2 où les vieux Strickland et Smith n'ont plus les jambes pour défendre face à des jeunes joueurs plus athlétiques : ils sont tous les deux derniers au DGR concédé.
Pierce essaye de colmater les brèches mais cette débauche d'énergie lui fait faire beaucoup de fautes (4,2 en 30 minutes) et le rend moins efficace en attaque.
On peut donc s'attendre à des changements au niveau de la rotation ou du roster pour essayer de redresser la barre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Lun 27 Juil - 11:46

Une saison à oublier


Les signatures des expérimentés Strickland et Steve Smith ont été un échec total et il n'ont strictement rien apporté à l'équipe : leur contrats ne seront pas prolongés. Même chose pour Charles Barkley qui a bientôt 40 ans devrait prendre sa retraite.

Cette saison ratée a quand même apporté quelques satisfactions notamment sur la dernière vague avec un 5 Cummings - Mobley - Pierce - Moiso - Dalembert et un bilan de 5 victoires pour une défaite:
- Dalembert fait d'ores et déjà partie des meilleurs défenseurs de la ligue.
- Moiso peut faire de très bonnes choses si on lui laisse du temps de jeu : 7,4pts à 67% 11reb 3 contres sur la dernière vague
- Pierce même si ses stats sont en légère baisse est toujours au top.

La resignature de Pierce sera l'objectif principal de l'intersaison mais si il décide d'aller voir ailleurs d'autres options existent avec un pick 5 potentiel à la draft et 40M$ à dépenser à la FA.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Jeu 27 Aoû - 16:05

Le premier choix de draft à Miami


Avec le 5ème plus mauvais bilan de la ligue la saison dernière, tout le staff espérait un pick bien placé autour de la 5ème place, un top 3 aurait été une excellente surprise mais obtenir le premier choix est vraiment un gros coup de bol. Ce petit coup de pouce du destin à le mérite de récompenser une franchise qui a joué le jeu jusqu'au bout et n'a lâché aucun match lors du mois d'avril avec un 5-1 sur la dernière vague.

Selon les informations qui ont filtré, un intérieur devrait être choisi mais Miami hésite encore entre Amare Stoudemire et Yao Ming.
Le premier est un ailier fort, très athlétique encore tout jeune puisqu'il sort du lycée. Il a gros potentiel mais il ne sera peut être pas au top dès sa première saison.


Le second est un géant chinois de 23 ans et 2m30. Le problème est qu'il joue au même poste que Dalembert mais le duo de Twin Towers qu'ils pourraient former a de quoi faire saliver.


Le staff s'accorde encore quelques jours de réflexion mais le top pick sera surement un de ces deux joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Julien49



Messages : 494
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 31
Localisation : Angers, France

MessageSujet: Re: Miami Heat   Jeu 27 Aoû - 16:40

Je n'ose imaginer le carnage que ferait P-Double et STAT à South Beach. Et je ne parle pas on the court, hein... albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Jeu 27 Aoû - 18:29

Je pense que les heat choisiront Stoud Question
Revenir en haut Aller en bas
vince



Messages : 1309
Date d'inscription : 09/08/2007
Age : 33
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Miami Heat   Jeu 27 Aoû - 19:13

Sans hésitations possible. Pourquoi ? Les joueurs sont à peu près du même niveau mais STAT a 2 ans de moins... Un no brainer pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Mer 23 Sep - 23:21

Le grand ménage


Du cinq majeur qui attaquera la saison 2002-2003, seul Dalembert était déjà là la saison dernière, et c'est donc une équipe new look que l'on va découvrir à Miami.
Premier changement au poste de PF avec Amare Stoudemire qui remplace le néo retraité Barkley. Le numéro 1 de la draft est très attendu et il aura beaucoup de pression mais il devrait faire oublier Barkley.
Un autre qui aura la pression est Vince Carter, puisqu'il aura la lourde tâche de remplacer Paul Pierce parti dans la capitale. A lui de réussir ce que Pierce n'a jamais pu faire c'est à dire emmener l'équipe loin en playoffs.
Au poste de meneur, là aussi le changement est important et on pourra compter sur ce qui se fait de mieux avec John Stockton. La saison dernière, malgré ses 40 ans il a réussi à emmener le roster ultra faible des Cavs à la sixième place de la conférence Est. Cette saison aux côtés de joueurs comme Carter et Stoud les résultats devraient encore ^tre au rendez vous.
Pour remplacer un Mobley en constante régression depuis 4 ans on a misé sur des vétérans à l'esprit revanchard avec Jalen Rose et Jim Jackson. Tous les deux ont joué moins de dix minutes par match la saison dernière et ils auront à coeur de prouver qu'ils ne sont pas finis.
A noter enfin le retour de Othella Harrington pour muscler la raquette et l'arrivée des deux rookies Juan Dixon et Kareem Rush.

Avec 13 joueurs sous contrat le roster est donc quasiment complet. Les dernières arrivées devraient être un troisième meneur expérimenté et un intérieur.
PG : Stockton, Cummings
SG : Jalen Rose, Jim Jackson, Juan Dixon, Kareem Rush
SF : Vince Carter, Rodney White
PF : Amare Stoudemire, Samaki Walker, Othella Harrington
P : Samuel Dalembert, Jerôme Moiso
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Ven 16 Oct - 15:08

Présaison qui confirme les espoirs placés dans cette équipe, meme si certaines équipes se cachent un peu.

Pour l'instant jalen Rose fait du tres bon boulot, est ce parce que toute les équipes ne sont pas au top, ou est que Stockton est un vrai sorcier.

Carte va s'éclater, Stoud va apprendre dans des conditions parfaites et Dalembert va le sale boulot.
Les PO sans soucis pour cette team qui pourrait etre tres dangereuse en post season.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miami Heat   Mer 3 Fév - 22:40

Saison décevante


Bien sur Miami est de retour en playoffs mais compte tenu de l'effectif le bilan de 43-39 et la 7ème place à l'Est sont décevants.
Pour le premier des playoffs ce sont les Knicks qui se dressent sur notre route et l'armada New Yorkaise a de quoi faire peur avec les expérimentés Payton, Camby, O'Neal et Jones. Les chances de passer sont infimes mais on jouera le coup à fond.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miami Heat   Aujourd'hui à 4:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Miami Heat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Finals 2012 : Miami Heat vs Oklahoma City Thunder
» Basket
» Le Topic Mascottes
» vol d'une 309 gti bleu miami
» [ Sony ] 205 gti 1.9l bleu miami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
And After ? :: Les topics franchises :: Conférence Est :: Atlantic Division-
Sauter vers: