And After ?

La simu JS de l'après-Jordan!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
breizhwan
Admin


Messages : 1112
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 34
Localisation : Naoned

MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Ven 2 Mai - 2:06

C'est ta danse du ventre qui a quelque peu déstabilisé mes joueurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andafter07.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Mar 6 Mai - 23:01

breizhwan a écrit:
C'est ta danse du ventre qui a quelque peu déstabilisé mes joueurs...

Ah ça, je les comprends, la vague déferlante en a fait vomir plus d'un.

Sinon les exams font que j'ai eu du mal à suivre le rythme pour les rotas de la présaison. Les enseignements sont moins nombreux que prévu mais c'est pas mal dans l'ensemble. Nos tauliers sont là et on a gagné quelques beaux matchs vu le bordel que c'était sur mes lignes arrières. Ce sera le chantier de la prochaine rota: établir une hiérarchie aux postes de PG et de SG. Nick Van Exel est bien entendu prioritaire à la mène mais reste à voir si Carter peut nous apporter quelque chose sur 15-20 minutes. Au poste de SG, McKie part favori mais on va avoir besoin d'apports offensifs à ce niveau et à ce titre Langdon peut être une solution.

A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Jeu 5 Juin - 16:04

Premier bilan très mitigé pour les Clippers puisque le bilan est de 7-11. A croire que c'est dans les gènes de l'équipe...
Il semble que la blessure de Trajan Langdon ait complètement déstabilisé l'équipe puisqu'avant cet évènement, on était à 5-3 et, par la suite, on a fait un très laid 2-8.
Comment le sort d'un rookie qui ne joue même pas 20min et ne marquant que 3pts de moyenne peut avoir tant d'importance sur toute une équipe? Et bien il est vrai que Langdon s'est révélé être un défenseur surprenant (2stls de moyenne en 18min, c'est très bon) mais surtout, la réorganisation de la rotation a été mal faite et c'est de ma faute.
De gros soucis techniques m'ont empêché de retravailler la rotation. Cela étant dit, il n'est pas certain que la nouvelle rota se révèlera plus efficace.
Bref, je suis impatient de voir si mes petites cellules grises sont encore en forme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Ven 6 Juin - 14:59

Bon, vague à chier mais pauvre en enseignements étant donné que Chris Webber a loupé quasiment toute la vague et Rick Fox s'est aussi blessé légèrement. D'ailleurs, au complet on met une doudoune aux très bons Sonics. Wait and see en bref.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Ven 6 Juin - 19:13

lol! lol!

+9 quelle doudoune lol! lol!

et nous on était pas au complet study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Mar 17 Juin - 16:36

elie23 a écrit:
lol! lol!

+9 quelle doudoune lol! lol!

et nous on était pas au complet study

Ouais mais vu le niveau supra merdique atteint par mon équipe, +9 c'est une doudoune. C'est même la honte sur toi et tes descendants sur 42 générations.

Rien à dire sinon qu'on est super mauvais et que ça en plus du reste, ça mine le moral. Des changements sont à prévoir, des trades commencent à pointer le bout de leur nez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Jeu 13 Nov - 15:56

La présaison avait fait naître l'espoir d'une saison moins chaotique que la dernière du côté des Clippers, et cet espoir semble devenir réalité aux vues de la première vague de la saison régulière. Toutefois, après seulement 4 matchs, il faut savoir rester prudent. La prochaine vague sera le véritable test. Le staff s'est fixé comme objectif d'avoir un bilan équilibré au minimum et je pense que l'on saura de suite après cette vague si c'est un objectif réaliste.

Des constantes semblent déjà se faire jour pour la seule équipe de Los Angeles qui vaille le coup de payer un billet:

- un cinq majeur très compétitif avec un Anthony Carter qu'on attendait pas à pareil fête, un Chris Webber égal à lui même avec un niveau de MVP et un Rick Fox très complet. KVH a besoin de produire un peu plus en attaque mais rien de grave.

- notre raquette est assez efficace aux rebonds, et je pense qu'on peut faire encore mieux.

- notre défense est toujours bien présente avec 81pts concédés seulement à nos adversaires.

- on a un tjs un pourcentage aussi minable, c'est une sorte de constante dans mon coaching toutes simulations confondues.

- les Lakers sont une grosse bande de tarlouzes.
Revenir en haut Aller en bas
breizhwan
Admin


Messages : 1112
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 34
Localisation : Naoned

MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Jeu 13 Nov - 18:21

Bigbenny a écrit:
- les Lakers sont une grosse bande de tarlouzes.

t'as cru que ça passerai inaperçu ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andafter07.free.fr
vince



Messages : 1309
Date d'inscription : 09/08/2007
Age : 33
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Jeu 13 Nov - 18:50

Hannnn moi j'dis si la prochaine vague des clippers est nulle, on saura tous pourquoi jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Jeu 13 Nov - 19:54

vince a écrit:
Hannnn moi j'dis si la prochaine vague des clippers est nulle, on saura tous pourquoi jocolor

Je suis d'accord et pourtant il n'a pas tord
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Ven 14 Nov - 0:55

breizhwan a écrit:
Bigbenny a écrit:
- les Lakers sont une grosse bande de tarlouzes.

t'as cru que ça passerai inaperçu ou quoi?

Tu commences à me connaitre un peu, suis je du genre à ne pas assumer mes opinions?
Revenir en haut Aller en bas
breizhwan
Admin


Messages : 1112
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 34
Localisation : Naoned

MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Ven 14 Nov - 10:14

la meilleure des réponses est sur le terrain: +20 contre les Rockets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andafter07.free.fr
vince



Messages : 1309
Date d'inscription : 09/08/2007
Age : 33
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Ven 14 Nov - 12:12

Ha merde j'm'y attendais pas à celle la j'aurai pas du parler, au lieu de trafiquer tes résultats benny il a trafiqué son match fâce à mes rockets king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Ven 19 Déc - 21:59

"Les Clippers 6ème à l'Ouest au All-Star Break? Et mon cul, c'est du KFC? Non, tu es gentil, je t'aime bien, tu me fais rire, mais je préfère laisser mon argent chez Madoff." Voilà ce que me répondait vulgairement mon ami Steven Spielberg au début de cette saison quand je lui proposais de parier avec moi contre Jack Nicholson que mes Clippers seraient playoffables lors du All-Star Break.

Ca lui apprendra, maintenant il sera bien obligé de tourner Indiana Jones chez les Ch'tis: à la recherche de la tarte au Maroilles dorée.

Cela étant dit, pour prendre sa défense, je n'étais que moyennement convaincu par le fait qu'on serait aussi haut à ce moment de l'année. Il faut dire que plusieurs joueurs ont largement dépassé mes espérances:

PG Anthony Carter
7,7pts 6,57ast 3,05rbds 2stls
La ligne de stats n'est pas hyper ronflante mais c'est complet et surtout, je ne m'y attendais pas. Je pensais même que Childs et Langdon devraient jouer bien plus. Mais Carter s'est avéré un excellent gestionnaire, présent un peu partout sur le terrain. Il est clairement à la rue en attaque ces derniers temps, mais c'est dû à la réorganisation de la rotation suite à la blessure de Glen Rice. Je compte bien y rémédier lors des prochaines vagues.

SF Glen Rice
11,73pts 48% à 3pts 2,3rbds 1,8ast
Venu surtout pour faire le compte, tout comme Jim Jackson, il s'est avéré être un rouage essentiel de mon attaque. D'ailleurs sa blessure handicape considérablement l'équipe. Heureusement, Jim semble bien reprendre le flambeau de 6ème homme dynamiteur de défense.

Ces bonnes surprises viennent aider les valeurs sûres de mon effectif telles que Chris Webber, leader de la franchise, qui a su changer son jeu pour faire de la place à Keith Van Horn et Michael Redd. Ce dernier a mis du temps à prendre ses responsabilités mais c'était voulu, dans les premières rotas, son temps de jeu était limité et ça marchait bien. Je ne voulais pas y toucher. La blessure de Glen Rice a changé la donne, et c'est tant mieux serai je tenté de dire. Il faut noter aussi la saison très solide du vétéran Rick Fox, que peu de gens attendaient encore à pareille fête. Adonal Foyle, lui aussi, fait ce qu'on attend de lui et sait se montrer modeste.

Bref, un début de saison qui fait plaisir. Un bilan tout juste positif mais dans une conférence Ouest où il y a un gros fossé entre le top 5 et le reste des équipes, cela suffit à faire notre bonheur. Il s'agira de rester dans cette position jusqu'à la fin de la saison. Les POs, et être devant ces connards de hippies au teint halé de Lakers de mes deux, voici les principaux objectifs de la franchise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Dim 8 Mar - 23:48

Los-Angeles Clippers 2000-2001

Highway to Hell…

Les principales cibles de la Free Agency resignées, un rookie à fort potentiel, une présaison honnête… Tout s’annonçait pourtant bien pour mes Clippers, et pourtant…
Après une première partie de saison conforme aux attentes, la suite sera purement et simplement un calvaire, une honte, une parodie. Récit, mois par mois, de cette balade au pays des médiocres :


Novembre 2000 :
6v/5d


Tout se passe comme je l’avais à peu près prévu. Mon cinq majeur s’avère plutôt solide, ce n’est pas byzance bien sûr mais c’est pas mal. Webber semble être un peu en retrait offensivement mais Van Horn, Fox et Rice prennent le relais. Je n’attendais pas d’ailleurs Glen Rice a pareil fête. Autre joueur qui me surprend, Anthony Carter qui se montre très solide, bon passeur et rebondeur honnête. Adonal Foyle, quand à lui, remplit parfaitement son rôle de bestiasse mangeuse de rebonds.
Quand à Michael Redd, je le fais encore peu jouer alors même qu’il a montré sur certains matchs qu’il était prêt à prendre plus de responsabilités ( 13pts en 17min contre les Blazers ou bien 10pts à 4/5 en 18min contre les Suns) mais je lui ai préféré le vieux Rice, lui aussi assez rentable. C’est peut être là une des grandes erreurs de ma saison, mais on verra ça plus tard.

Décembre 2000 :
5v/7d


Voilà qui aurait du me mettre la puce à l’oreille en faisant le bilan lors du all-star break. Un mois qui commence très mal avec 5 défaites d’affilé, dont quelques branlées digne d’un geek acnéique de 18 ans à qui on aurait offert le calendrier de Clara Morgane (au hasard : -22 face aux Kings, -20 face aux Warriors et –31 face aux Spurs). Mais je me suis trouvé des excuses : Rick Fox s’est blessé, du coup j’ai fait jouer un peu plus Trajan Langdon et puis la fin du moi fût meilleure… Mes fesses oui (et ya du matos, je vous pris de me croire) ! Déjà, j’aurai dû là aussi faire jouer Redd au lieu de confier le poste à un gars juste bon à shooter à 3pts (et je dis bien shooter, pas marquer). Et c’est pas Fox qui m’aurait fait gagner ces matchs où on s’est pris des doudounes XXXXL. En plus, Cwebb est vraiment en retrait et c’est plutôt KVH qui s’installe comme un leader, plantant toujours plus ou moins un double double avec un pourcentage plutôt honnête, ce qui était pourtant sa grande faiblesse auparavant. Bref, ça sentait déjà pas bon.

Janvier 2001 :
9v/6d


Le mois qui a fait naître les espoirs les plus fous dans mon esprit malade. Songez donc : des victoires contre les Hornets, le Magic, le Heat et même les Rockets de Vince le petit tuyau aka Half Man Half Annoying. Cwebb semble revenir à son meilleur niveau sans que cela altère les productions de KVH. Mieux, Rick Fox revient en force et Jim Jackson semble confirmer qu’il pourra servir en cas de coup dur. D’ailleurs, quand on parle de coup dur, Glen Rice se blesse pour le reste de la saison mais cela passe inaperçu puisque le lendemain, nous battons les monstrueux Rockets grâce à des performances dantesques du trio Webber-Van Horn-Carter. Et pourtant… On va arriver au all star break avec des ambitions et des certitudes en oubliant qu’on va devoir refaire notre rota et qu’on a joué considérablement moins de matchs que beaucoup d’équipes.

Février 2001 :
4v/7d


La débâcle commence. Tout d’abord, Chris Webber déraille complétement. Je ne sais pas s’il s’est mis à la schnouf pendant le All Star Week end, mais il a pété une durite. Il arrose autant qu’un régiment de femmes fontaines, avec une nette préférence pour le 6/16. Pire, quand il fait un bon match, KVH et Redd ont le plus grand mal à reproduire les performances réalisées jusque là. Vous rajoutez à ça un manque d’assiduité de ma part dans la gestion des rotas, et vous obtenez ce début de la fin.

Mars 2001 :
4v/12d


J’avais jamais vu ça, une boucherie, une horreur, la berezina… Déjà 16 matchs en un mois, c’est rude, mais quand en plus on est nul à chier par terre… Un Webber absent si ce n’est quelques coups de chaud (40pts et 20 rbds contre les Pacers), un KVH irrégulier quand il n’est pas blessé, Carter qui s’effondre, Rick Fox qui ressent le poids des ans… Seuls Foyle, Redd et Jackson s’en sortent honorablement. Redd que j’ai du mal à faire bien jouer tout le temps, je paye le fait de ne pas l’avoir assez testé en début de saison.

Avril 2001 :
5v/10d


Et ça continue, toujours les mêmes problèmes. Webber joue quand il en a envie, KVH fait le strict minimum… Seuls Redd et Foyle font le job et autant dire que c’est bien insuffisant. Si on rajoute à cela, le fait que j’ai été passablement absent, on obtient un résultat déplorable.

Bilan :

34 victoires / 48 défaites
stats collectives : 84.8pts marqués par match, 87.8pts encaissés.
12ème de la Conférence Ouest

C’est un échec personnel pour moi parce que j’y croyais et que j’ai une lourde part de responsabilité dans ce marasme. Toutefois, je suis bien décidé à changer la donne. Tout d’abord, en injectant du sang neuf dans le front office. Ainsi, la venue d’une personnalité éminente sera annoncée dans les jours qui viennent . Un peu de stimulation ne me fera pas de mal pour les rotas et d’éventuels trades.
Ensuite, la draft s’annonce importante pour le club, nous n’avons que le 10ème choix, mais cela quand même nous permettre d’obtenir un joueur rentable et utile.
Enfin, nous restons ouverts à d’eventuels trades, sachant que je ne compte rien brader.
Revenir en haut Aller en bas
unkle b
Admin


Messages : 5181
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 36
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Lun 9 Mar - 12:20

voila un vrai post !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/unkle1b
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Lun 9 Mar - 15:31

Merci Unkle, c'était bien le moins que je puisse faire.

Sinon, on peut l'annoncer maintenant, Eight, désireux de rester dans le milieu malgré le manque de temps, devient cogm des Clippers. On aura bien besoin de lui pour arriver à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Lun 9 Mar - 15:37

En résumé, L.A. est la jumelle de Mülhausen, la ville de la Lose Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Le Vautour des Carpates



Messages : 1287
Date d'inscription : 05/11/2007
Age : 36
Localisation : Au-dessus de toi!

MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Lun 9 Mar - 17:27

Bigbenny a écrit:
Merci Unkle, c'était bien le moins que je puisse faire.

Sinon, on peut l'annoncer maintenant, Eight, désireux de rester dans le milieu malgré le manque de temps, devient cogm des Clippers. On aura bien besoin de lui pour arriver à quelque chose.

Pas d'accord ! Qui s'occupe des hornets ?? Rolling Eyes

Ou alors expliquer que les frelons sont libres, c'est la moindre des choses avant d'annoncer de telles choses...
Un peu de savoir-vivre... Razz

Moi aussi je donne des baffes !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herzeleid



Messages : 1469
Date d'inscription : 10/08/2007
Age : 30
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Lun 9 Mar - 17:32

Citation :
Pas d'accord ! Qui s'occupe des hornets ??
Vignass est motivé, on peut lui filer deux équipes, non? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.passionbasket.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Lun 9 Mar - 18:24

Le Vautour des Carpates a écrit:
Bigbenny a écrit:
Merci Unkle, c'était bien le moins que je puisse faire.

Sinon, on peut l'annoncer maintenant, Eight, désireux de rester dans le milieu malgré le manque de temps, devient cogm des Clippers. On aura bien besoin de lui pour arriver à quelque chose.

Pas d'accord ! Qui s'occupe des hornets ?? Rolling Eyes

Ou alors expliquer que les frelons sont libres, c'est la moindre des choses avant d'annoncer de telles choses...
Un peu de savoir-vivre... Razz

Moi aussi je donne des baffes !! lol!

Unkle était au courant avant, c'est même lui qui l'a proposé. Et les baffes, tu les donneras de toutes façons moins bien et moins fort que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Mar 10 Mar - 13:14

Première décision du nouveau duo à la tête des Clippers, le choix du PG Jamaal Tinsley en provenance d'Iowa State.
Le poste de PG semblait être le seul où nous n'avions pas de titulaire en puissance. Carter a fait du bon boulot mais ce n'était pas révolutionnaire non plus. Jamaal s'annonce comme un passeur prolifique et nous pensons qu'il fera mieux que ce qu'il a montré lors du Rookie Camp. Par ailleurs, avec des scoreurs comme Redd, Webber ou Van Horn, il nous fallait absolument un gros passeur. C'est chose faite. Nous tâcherons de tenir Jamaal éloigné des boîtes de nuit, putes, travestis et autres dealers de schnouf. Ce sera certainement là notre plus gros défi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Jeu 26 Mar - 16:46

L'excitation est à son comble à Los Angeles, puisque les Clippers ont signé deux joueurs durant la Free Agency:

le PF Tyrone Hill, vieux, laid et clairement surpayé par nous mais il nous fallait un peu de viande inside et il a encore de beaux restes aux rebonds.



le SF Tracy Murray, pas cher et utile à 3 pts. Remplace poste pour poste cette petite salope d'opportuniste de Jim Jackson. Peut être pas une si mauvaise affaire que ça.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Jeu 23 Avr - 14:23

Présaison plutôt satisfaisante du côté des Clippers puisqu'on semble avoir trouvé une rotation où tous nos titulaires s'épanouissent.
Bien sûr, les résultats ne veulent pas dire grand chose puisque certaines équipes testent leurs remplaçants, d'autres mettent les titulaires, d'autres encore font des expériences. L'essentiel était donc de voir comment se comportaient les leaders de l'équipe.
Tout d'abord, on ne peut que se féliciter d'avoir drafté Jamaal Tinsley. 11,3pts, 8ast et 4rbds le tout avec 48,7% de réussite aux shoots. De très gros matchs avec des quasi triple-doubles, bref, il répond à toutes nos attentes. Et à en croire l'intérêt qu'il suscite de la part des autres GMs, nous ne sommes pas les seuls à nous en être rendu compte.
Michael Redd, quand à lui, s'affirme de plus en plus comme le leader offensif de l'équipe. Ce sera le challenge de notre saison, faire en sorte qu'il continue à scorer, quitte à ce qu'il ne fasse que ça.
Chris Webber est un peu en retrait, j'ai mon idée sur la question, et je compte bien le faire revenir à son meilleur niveau. Enfin KVH, c'est un vrai casse tête, il peut être le meilleur joueur de l'équipe et le match suivant, bouffer la feuille. Les derniers réglages semblent lui avoir apporté un brin de sobriété, mais on va encore transpirer à chaque fois qu'on le verra prendre un shoot.

On aborde la saison sans trop de pression mais avec la volonté de bien faire. Je ne sais pas trop quels pronostics faire, j'espère bien qu'on atteindra les POs, mais je ne sais vraiment pas si on y arrivera. On pourra faire un bilan au bout de 3 vagues je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Sam 25 Avr - 18:45

Vague 1:

3 victoires (Warriors, Kings x2) - 1 défaite (Mavericks)

3 matchs à l'extérieur (2v -1d)
1 match à domicile (1v)

moyennes: attaque: 79.75pts marqués à 41,43% de réussite
défense: 77pts encaissés à 42.86% de réussite concédé

Les évolutions constatées lors de la présaison semblent se confirmer:
- Une défense bien meilleure que les autres années.
- Un cinq majeur de qualité.
- Une attaque moyenne et dispendieuse (ça nous coûte cher contre de très bons Mavs).
- Un bon Michael Redd, toutefois un peu retrait du fait de la résurgence de CWebb.
- Un KVH qui s'impose comme notre facteur X. Il peut nous faire gagner des matchs, mais il peut aussi très bien nous en faire perdre, et pas qu'un peu (cf contre les Mavs où ils semblent avoir donner le mauvais exemple à Carter et Ford).

Prochaine vague: 8 matchs dont 6 à l'extérieur. On rencontre des équipes de tous niveaux, cela va être très instructif, on va enfin savoir ce que l'on vaut vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule   Aujourd'hui à 6:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Los Angeles Clippers - Seaaaa Sex and Baffes dans la gueule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pêcher un brochet qui a une cuillère dans la gueule.
» anguille et brochet
» [Alsace] Dans la gueule du loup...
» Coup de gueule suite à l'achat d'une pièce origine Honda ...
» Terrain privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
And After ? :: Les topics franchises :: Conférence Ouest :: Pacific Division-
Sauter vers: