And After ?

La simu JS de l'après-Jordan!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Detroit Pistons : The bad boys sentinelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 21 Sep - 2:16

DON REID le dernier piston du rouage


Pour leur dernier choix, spécialement recommandé par Rick Mahorn, les Pistons choisissent de récupérer l'ancien hoya Don Reid. Power forwrd sobre, il devrait devenir peu à peu le meilleur ami de Rick Brunson... Son job, animé les parties de cartes pendant les longs voyages. Tous les rôles semblent bien répartis, la saison peut commencer!!!!


Don ne quitte jamais son uniforme de Georgetown, ça lui donne la sensation d'avoir uen chance de rentrer sur le parquet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Lun 8 Oct - 21:06

C'est la rentrée!!!


C'est repartie pour cette saison avec la présaison.
Pour commencer, les Pistons de coach Westphal vont s'appuyer sur la nouvelle ossature, sans trop de surprise.

le 5 de départ :
#7 Kenny Anderson
#31 Reggie Miller
#23 Cedric Ceballos
#13 Tim Duncan (numéro 21 retiré)
#34 Arvydas Sabonis (numéro 11 retiré)

le banc :
#1 BJ Armstrong (numéro 10 bientôt retiré :p)
#33 Stacey Augmon
#30 Billy Owens
#35 Reggie Slater
#43 Aaron Williams

DNP :
#9 Rick Brunson
#52 Don Reid

La rota ne présente pas de grande fantaisie, on va tenter d'appuyer sur les qualités de chacun. Deux craintes, les balles perdues et le pourcentage. Reggie Miller, promu capitaine, risque d'être notre baromètre offensif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Dim 14 Oct - 14:02

1ère vague : 6 v 4d


Rockets 87 Pistons 95
Stojakovic est muselé (3/11 9 to) et les rockets gênés sur tous leurs tirs! De notre côté, Reggie (22 pts) et TD (18 pts 14rebs) font le métier d'entrée pour commencer correctement la saison.

Hawks 103 Pistons 97
Comme en présaison, les hawks d'Hokiss viennent nous infliger la 1ère défaite de la saison et sur notre parquet. Il faut dire que le 5 majuer est atypique mais diablement efficace (Bogues 10 pts 10 ass, Cassell 26pts 6 ass, Robinson 39pts 10 rebs, Barkley 20 pts 14 rebs et Rodman 15 rebs!). Equipe à surveiller que ces hawks même si l'absence de banc et de rotation sera peut être préjudiciable sur la saison.

Bucks 90 Pistons 92
Petite victoire face aux bucks, le 5 est homogène et on provoque à nouveau pas mal de pertes de balle. Ceballos après des vagues de présaison très réussies est beaucoup moins tranchant mais stoppe l'hémorragie niveau to (13 sur les deux premiers matchs, 0 ce soir)

Heat 102 Pistons 105
L'équipe démarre fort ce match. Ceballos éteint Paul Pierce et le sort du match. L'équipe mène nettement avant l'entame du dernier QT et de se faire peur en laissant cette accrocheuse équipe du heat revenir dans la partie. L'agressivité offensive nous aura sauvé d'une déconvenue ce soir (31/40 au LF). A noter la nouvelle blessure de Kenny Anderson qui sera absent tout le reste du mois de novembre.

Pistons 88 Grizzlies 119
Blessure qui tombe mal pour affronter les grizzlies de Bona, organisés autour de l'excellent Jason Kidd (19 pts 9 rebs 11 ass). Nous sommes à la dérive collectivement face à la puissance de feu de vancouver qui fait feu de tout bois et nous domine à l'envie et donc forcément au rebond! -31 meric d'être venus...

Bucks 97 Pistons 98
2ème succès étriqué face aux bucks dans cette vague. Pourtant gêné par la sortie prématurée d'Hakeem the dream, les bucks sont restés au contact jusqu'au bout. Ceballos (26 pts 9 rebs mais 7 to!! encore!!) et Tim Duncan répondent présent pendant que Reggie essaient de jouer de façon plus altruiste.

Warriors 90 Pistons 98
Nouvelle victoire à domicile mais toujours pas de quoi flamber. Le trio de scoreurs répond présent une nouvelle fois mais c'est toujours Billy Owens qui se retrouve meilleur passeur de l'équipe. Il va falloir régler ce problème si l'on ne veut pas souffrir le martyr au MSG de New York.

Pistons 89 Knicks 86
Surprise très agréable avec cette victoire chez les Knicks. Privés eux aussi de leur organisateur Scottie Pippen, les Knicks ont souffert. Le réveil du géant lituanien Arvydas Sabonis n'y étant surement pas étranger puisqu'il fit jeu égal avec Zo Mourning. New york ne profitant pas de notre faiblesse au poste de meneur, nous nous sommes accrochés pour arracher cette victoire précieuse.

Pistons 77 Wizards 89
autre équipe à ne pas nous réussir, les wizzards. Kobe est présent des deux côtés du terrain et fait souffrir le vieux Reggie. Sabonis déçoit et n'arrive pas à rééditer sa performance de la veille. défaite logique et sans motif de satisfaction.

Pistons 80 76ers 100
Humiliation chez les Sixers. Ceballos perd à nouveau 8 ballons, peu d'assists et peu d'adresse. Trop de fautes et de lancers francs offerts. Un non match total.

Bilan :
Des victoires étriquées, des défaites larges, notre meneur blessé pour la prochaine vague, des pertes de balles en pagaille, trop de fautes, les axes de travail sont nombreux et les modifications nombreuses pour la vague à venir. Si nous continuons comme ceci, nous allons souffrir toute la saison est faire rapidement démentir les pronostics qui nous voient en haut de l'affiche...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 16 Nov - 20:29

Leross a écrit:
1ère vague : 6 v 4d


Rockets 87 Pistons 95
Stojakovic est muselé (3/11 9 to) et les rockets gênés sur tous leurs tirs! De notre côté, Reggie (22 pts) et TD (18 pts 14rebs) font le métier d'entrée pour commencer correctement la saison.

Hawks 103 Pistons 97
Comme en présaison, les hawks d'Hokiss viennent nous infliger la 1ère défaite de la saison et sur notre parquet. Il faut dire que le 5 majuer est atypique mais diablement efficace (Bogues 10 pts 10 ass, Cassell 26pts 6 ass, Robinson 39pts 10 rebs, Barkley 20 pts 14 rebs et Rodman 15 rebs!). Equipe à surveiller que ces hawks même si l'absence de banc et de rotation sera peut être préjudiciable sur la saison.

Bucks 90 Pistons 92
Petite victoire face aux bucks, le 5 est homogène et on provoque à nouveau pas mal de pertes de balle. Ceballos après des vagues de présaison très réussies est beaucoup moins tranchant mais stoppe l'hémorragie niveau to (13 sur les deux premiers matchs, 0 ce soir)

Heat 102 Pistons 105
L'équipe démarre fort ce match. Ceballos éteint Paul Pierce et le sort du match. L'équipe mène nettement avant l'entame du dernier QT et de se faire peur en laissant cette accrocheuse équipe du heat revenir dans la partie. L'agressivité offensive nous aura sauvé d'une déconvenue ce soir (31/40 au LF). A noter la nouvelle blessure de Kenny Anderson qui sera absent tout le reste du mois de novembre.

Pistons 88 Grizzlies 119
Blessure qui tombe mal pour affronter les grizzlies de Bona, organisés autour de l'excellent Jason Kidd (19 pts 9 rebs 11 ass). Nous sommes à la dérive collectivement face à la puissance de feu de vancouver qui fait feu de tout bois et nous domine à l'envie et donc forcément au rebond! -31 meric d'être venus...

Bucks 97 Pistons 98
2ème succès étriqué face aux bucks dans cette vague. Pourtant gêné par la sortie prématurée d'Hakeem the dream, les bucks sont restés au contact jusqu'au bout. Ceballos (26 pts 9 rebs mais 7 to!! encore!!) et Tim Duncan répondent présent pendant que Reggie essaient de jouer de façon plus altruiste.

Warriors 90 Pistons 98
Nouvelle victoire à domicile mais toujours pas de quoi flamber. Le trio de scoreurs répond présent une nouvelle fois mais c'est toujours Billy Owens qui se retrouve meilleur passeur de l'équipe. Il va falloir régler ce problème si l'on ne veut pas souffrir le martyr au MSG de New York.

Pistons 89 Knicks 86
Surprise très agréable avec cette victoire chez les Knicks. Privés eux aussi de leur organisateur Scottie Pippen, les Knicks ont souffert. Le réveil du géant lituanien Arvydas Sabonis n'y étant surement pas étranger puisqu'il fit jeu égal avec Zo Mourning. New york ne profitant pas de notre faiblesse au poste de meneur, nous nous sommes accrochés pour arracher cette victoire précieuse.

Pistons 77 Wizards 89
autre équipe à ne pas nous réussir, les wizzards. Kobe est présent des deux côtés du terrain et fait souffrir le vieux Reggie. Sabonis déçoit et n'arrive pas à rééditer sa performance de la veille. défaite logique et sans motif de satisfaction.

Pistons 80 76ers 100
Humiliation chez les Sixers. Ceballos perd à nouveau 8 ballons, peu d'assists et peu d'adresse. Trop de fautes et de lancers francs offerts. Un non match total.

Bilan :
Des victoires étriquées, des défaites larges, notre meneur blessé pour la prochaine vague, des pertes de balles en pagaille, trop de fautes, les axes de travail sont nombreux et les modifications nombreuses pour la vague à venir. Si nous continuons comme ceci, nous allons souffrir toute la saison est faire rapidement démentir les pronostics qui nous voient en haut de l'affiche...

pour édition, que les gens lisent l'article ^^
Revenir en haut Aller en bas
unkle b
Admin


Messages : 5181
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 36
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 16 Nov - 20:34

ok autant pour moi, je croyais que le message était d'aujourdhui...
en tout cas pas mal tes pistons... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/unkle1b
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 16 Nov - 21:59

Moi je les trouve bien fades mes Pistons! il est vrai que le fait de pas avoir envoyé de rota n'a pas aidé (je pensais que celle de présaison serait conservée) mais tout de même. Ceballos et Duncan tentent de battre un record de balles perdues, je leur ai dit qu'il n 'y avait pas de titre distinguant cette catégorie statistique, j'espère que les choses rentreront dans l'ordre dès la prochaine vague malgré l'absence de Kenny Anderson!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 16 Nov - 22:04

Je ne sais pas comment ont fait les commishs mais il faut savoir que souvent (en tout cas c'est comme ça dans ma simu), les commishs créent une ligue indépendante (qui est un "copier coller" du fichier de base) pour simuler la présaison et reprennent le fichier de base pour simuler la saison. Cela veut donc dire que les rotations de la dernière vague ne sont pas conservées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 16 Nov - 22:09

bah voila leross comment peux tu tirer des conclusions de ta team si tu n'as pas donner de rotation!!!! ca ira bien mieux la prochaine vague

you're a winner let's go pistons
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 16 Nov - 22:24

C'est sur que ce sera différent quand tu auras mitonné ta rotation. Smile

Parce que je me disais aussi, que ton équipe arrive à remporter 6 matches, ça me paraissait beaucoup, les choses vont rentrer dans l'ordre donc... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 4 Jan - 13:24

2ème vague : 2w 7 L


la fin du mois de novembre est douloureuse pour les Pistons! L'absence de Kenny Anderson a pesé lourd, le poste de pg étant clairement le point faible de l'équipe en titulaire ou en back up.
Deux victoires pénibles à Philadelphie (96-94) et à Indiana (84-81) permettent à l'équipe d'éviter une vague blanche mais à la fin novembre, Détroit est bien loin des ambitions affichées en début de saison!


"la désillusion est totale pour les fans, Detroit souffre"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 4 Jan - 13:47

Décembre : 8W-9L


Le mois de décembre commence aussi mal que celui de novembre n'avait fini. Les défaites s'enchainent malgré le retour de Kenny Anderson, Cedric Ceballos sortant du 5 majeur suite à de nombreuses contre performances (% et pertes de balle). Le bilan ne s'arrange pas avec des défaites face aux hornets, au magic et aux wolves dans notre salle et en déplacement à milwaukee, boston, charlotte et miami. 12 victoires-18 défaites à la mi-décembre, le bilan est très loin des espérances. Heureusement que 3 victoires laborieuses à nouveau viennent renflouer le bilan avec des victoires face à Indiana, Phoenix et Vancouver, puis la 1ère grosse victoire de l'équipe toujours face à une équipe d'Indiana totalement chamboulée (88-59).

A l'approche des fêtes, l'équipe semble trouver un semblant d'osmose. Reggie Miller prend surtout le jeu à son compte!!! Ainsi l'équipe s'impose largement à Golden State (111-91; Miller 30 pts), face à Washington (101-67; miller 32 pts) et à nouveau face aux pacers (101-79; Miller 26 pts). Après deux revers secs face aux Cavs, les Pistons battent cette fois les Bulls (102-68; Miller 27 pts) ce qui constitue toujours un réel plaisir pour les fans de Detroit.


"Reggie porte l'équipe, il est le joueur du mois de décembre à Detroit comme de nombreuses fois par le passé à Indiana"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 4 Jan - 14:34

Janvier : 9W-5L


La saison aurait-elle enfin commencée à Detroit? Après beaucoup d'approximations, l'équipe semble trouver enfin la bonne carburation.

Janvier commence par une victoire sur le parquet des Hornets (119-108)!!! Duncan sort de sa boite (26pts, 16 rebs, 5 blks), Ceballos signe un bon retour (21pts, 10 rebs) et Kenny Anderson, déjà précieux dans le retour en forme des Pistons trouve ses marques dans l'équipe (18 pts, 9 rebs, 6 ass). Reggie Miller se contente de 21 pts.
Après une écrasante victoire sur les Raptors (124-94) grâce notamment à Tim Duncan (27 pts, 19 rebs) et Miller (26pts, 4 stls), les Pistons vont une nouvelle fois vite retomber sur terre. Deux revers subis à Boston puis à la maison face à Philly, montrent qu'il y a encore du chemin à parcourir pour les Pistons.
Le trio offensif des Pistons réagit face aux Hawks (109-93) avec 30 pts pour Reggie, 27 pts 12 rebs pour Ceballos et 25 pts 11 rebs et 6 ass pour Duncan. Il renouvelle une belle performance pour s'imposer à San Antonio (123-120), 31 pts et 7 passes pour Miller, 20 pts 24 rebs et 4 blks pour Duncan et 22 pts, 8 rebs pour Ceballos. Le match face aux nets est alors l'illustration de la grande forme des trois joueurs (106-91) avec un Duncan digne d'O'Neal (34 pts, 18 rebs, 7 blks).
Le déplacement à Minnesota est alors ujn bon test pour juger des progrès de l'équipe. Le résultat est sans appel (125-107 pour les Wolves) malgré les 39 pts de Reggie Miller. Tim Duncan est surclassé par la paire Elden Campbell-Shaquille O'Neal (56pts-26 rebs) et Ceballos est dans le dur aussi.
Les Pistons profitent alors de la venue d'une équipe des Hawks affaiblie pour se venger (122-78 ) avec 27 pts 17 rebs de Duncan et 21pts 9 rebs 6 ass de Kenny Anderson. Les Sonics sont eux aussi battus (114-105) avec Duncan toujours en mode MVP 24 pts 20 rebs 7 ass et 5 blks!!
Malheureusement, la blessure de Ceballos lors de ce match interrompt la progression des Pistons dans le classement et entrainent deux défaites à Utah (122-111) puis face aux Lakers (86-83). Elle n'empêche pas par contre de battre les modestes Kings (116-78 ) grâce à 36 pts de Miller et 31 pts 19 rebs de Duncan, ni les blazers (110-90) avec 33 pts 20 rebs de Duncan.


"avec 24 pts à 47%, 15 rebs, 3.7 blks, Tim Duncan démontre toute l'étendue de ses capacités sur ce mois de janvier! Il est élu joueur du mois pour les Pistons"


Dernière édition par le Ven 4 Jan - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 4 Jan - 14:51

ALL STAR BREAK

"Reggie Miller en profite pour se détendre sur le studio du david letterman show"


Au début de ce mois de février, le bilan pour les Pistons est redevenu équilibré pour être à 25W-25L! Ce bilan permet à Detroit d'occuper le 7ème spot à l'Est dans la course aux Playoffs. S'il y a peu de chance de récupérer un spot supérieur, le staff se dit satisfait d'atteindre son objectif.

Leross : "nous n'avons pas été épargnés par les blessures jusqu'ici! Le bilan est convenable surtout que nous sommes sur une bonne dynamique. Ensuite, en playoffs tout est possible mais il nous faut nous assurer de cette qualification d'abord. Il est clair que nous souhaiterions éviter les Cavs! Nous prônons un jeu d'attaque puisque nous sommes maintenant 4ème attaque de la ligue après un départ poussif! Les Cavs eux sont la meilleure défense de la ligue et contrent à merveille notre jeu. Ils nous ont atomisés jusqu'ici*, mais il nous reste un match face à eux pour voir si nous avons progressé..."

*défaites (86-66); (106-81) et (110-76)!!!

En tout cas, malgré leur début de saison difficle, les Pistons sont fiers d'être représentés par deux joueurs au sein du 5 majeur se présentant pour la conférence est au prochain all star game!


"Duncan est ravi de l'annonce de sa titularisation pour le All Star Game"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 11 Jan - 12:59

All Star Game


Après un rookie game perdu sans avoir particulièrement briller avec les sophomores, Tim Duncan s'est ressenti d'une douleur très rapidement dans le match des All Stars. Dommage pour lui mais surtout pour la conférence Est qui allait subir in the paint l'impact des O'Neal, Garnett, McDyess... Triste week end donc pour Duncan qui attend déjà la prochaine échéance.

Reggie Miller lui fait son match avec 22 pts à 8/11 et 4/5 à 3pts.


"Triste week end donc pour Duncan qui attend déjà les prochaines échéances des Pistons"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 11 Jan - 14:04

Février : 8W-3L


Detroit Pistons 91-97 San Antonio Spurs
Après la pause du all star week end, les Pistons retrouvent enfin les parquets après une semaine sans jouer. La reprise est face aux Spurs privés de Brevin Knight alors que nous sommes privés de Cedric Ceballos. Les géants lithuaniens se rendent coup pour coup et c'est l'ancien piston Joe Dumars qui nous crucifie en 2ème mi-temps (91-97).

New Jersey Nets 105-112 Detroit Pistons
L'équipe se rattrappe dans le New Jersey mais Tim Duncan se blesse au genou touché lors du all star game. Reggie Miller prend les choses en main en l'absence conjugué de Dream Tim et Cedric Ceballos et claque 43 pts à 15/25 et 7/11 à 3 pts pour une victoire 112-105.

Detroit Pistons 88-92 Los Angeles Clippers
Le 5 aligné face aux Clipp's est donc Kenny Anderson-Reggie Miller-Billy Owens-Aaron Williams-Arvydas Sabonis. Van Exel surclasse KA et Webber fait logiquement souffrir le vaillant Aaron Williams. Sabonis (14 pts 15 rebs 7 ass) et Reggie Miller (34pts 6/7 à 3pts) ne parviennent pas à inverser la tendance dans les instants du match.

Detroit Pistons 113-86 Dallas Mavericks
Le retour de Ceballos fait du bien à l'attaque des Pistons mais ce sont surtout les réveils conjugués de Kenny Anderson (23pts season high) et Sabonis (18 pts 17 rebs) qui crucifient une équipe de Dallas pénalisée par son retard en défense sur toutes les phases de jeu. Reggie Miller (22pts en 25 min est économisé...

Sacramento Kings 103-121 Detroit Pistons
Retour de Duncan! L'effectif au complet, les Pistons en bonne forme croquent des Kings à la peine. Le match est plié à la mi-temps. 32pts pour Reggie, 21 pts 13 rebs pour Ceballos, 18 pts 11 rebs 6 blks pour Duncan ou encore 15pts 9 ass 7 rebs pour Kenny Anderson, tout le monde a pu se faire plaisir.

Detroit Pistons 110-86 Chicago Bulls
Là encore l'écart est assuré à la mi-temps. Pourtant Reggie Miller passe à côté mais Duncan est présent partout 25 pts 10 rebs 3 blks 3 stls. Nouvelle victoire face au rival Chicago ^^

Chicago Bulls 97-107 Detroit Pistons
Victoire au United Center grâce aux 15 contres du trio Sabonis (7), Duncan (4) et Williams (4). Duncan ajoute 23 pts et 15 rebs et Reggie ne râte pas un seocnd match avec 28 pts.

Detroit Pistons 114-90 Charlotte Hornets
On égalise dans notre série avec le leader de la conférence à 2-2. Pour une fois AI nous colle moins de 40 pts (28pts à -40% et 5 to)! Reggie Miller 35pts 6 rebs 4 ass est stratosphérique tout comme Duncan 24 pts 18 rebs 8 blks. Une victoire qui fait beaucoup de bien pour la confiance.

Los Angeles Clippers 108-98 Detroit Pistons
Pas de revanche aux Clipp's alors que nous étions au complet. Miller (8/20) et Duncan (3/12) paient les efforts du match précédent. Difficile dans ces conditions de battre cette solide équipe des Clippers toujours emmenés par un très bon duo inside C-Webb & Jayson Williams. Ceballos est lui brillant (24 pts 15 rebs).

Atlanta Hawks 98-118 Detroit Pistons
Face au 8ème de la conférence, l'occasion était belle de creuser un écart définitif. Toujours privés de Barkley, les Hawks ont subi la loi du 5 des Pistons très en jambes. KA (16pts 10 ass 6 rebs), Miller (27pts 6/9 à 3 pts), Ceballos (23 pts), Duncan (26pts 13 rebs) et Sabonis enfin (15pts 13 rebs 5 blks).

Detroit Pistons 102-96 Utah Jazz
L'équipe finit le mois de février en beauté. Le Jazz d'Utah privé de Terrell Brandon mais avec Sprewell et McDyess très affûtés, il s'en est fallu de peu que la victoire nous échappe. Mais grâce à Kenny Anderson très polyvalent ce mois de février (18 pts 6 rebs 7 ass 3 stls) et la présence aux rebonds des Duncan (15 prises en 27 min), Williams (11 rebs en 23 min) et Sabonis (14rebs), les Pistons ont finalement emporté la décision derrière le scoring de Miller (24pts).


"27.3pts 51% au tir dont 53% à 3 pts pour 1.4 to en février, Reggie aura pris ses adversaires à la gorge! C'est le joueur du mois pour les Pistons"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 8 Fév - 17:12

Mars : 6W-5L



Denver Nuggets 105-119 Detroit Pistons
La raquette des Pistons prend le dessus! Même si Gary Trent (32pts 18 rebs) est très performant, il est surtout très seul. Duncan (29 pts 14 rebs) et Sabonis (26 pts 18 rebs) permettent une belle victoire sur un client à l'ouest.

Toronto Raptors 108-134 Detroit Pistons
Tim Duncan en mode Nespresso... 36 pts 20 rebs 5 ass 6 blks, what else?

Boston Celtics 110-101 Detroit Pistons
Le match tournant de cette fin de saison à n'en pas douter. Alors que nous rencontrons un adversaire direct pour les PO, les Celtics sortent la machette. Dès la première minute, Ceballos est contraint de laisser ses coéquipiers. Owens rentre alors, deux minutes plus tard, toute la salle est en émoi, planchette japonaise de Piatkowski, Owens reste longuement au sol, il est immobilisé et sorti en civière. Le diagnostic tombe plus tard dans la soirée, tassement vertébral ce qui signifie la fin de se saison et qui coincidera avec la fin de la belle dynamique des Pistons. Le match est anécdotique. Après ça, on s'est mis à attendre patiemment les playoffs

Washington Wizzards 85-109 Detroit Pistons
JdM : Duncan, Miller et Anderson (26pts)

Detroit Pistons 89-97 Denver Nuggets
JdM : Rod Strickland (20 pts 13 ass 11 rebs)

Charlotte Hornets 101-95 Detroit Pistons
JdM : Allen Iverson (44 pts)

Cleveland Cavaliers 77-92 Detroit Pistons
JdM : Reggie Miller (26 pts)

New-York Knicks 88-104 Detroit Pistons
JdM : Cedric Ceballos (21 pts 10 rebs 8/11) vs Pippen (8to)

Detroit Pistons 92-110 New Jersey Nets
JdM : Tim Hardaway (26 pts 8 ass)

Detroit Pistons 114-88 Toronto Raptors
JdM : Reggie Miller (26 pts 7 rebs)

Detroit Pistons 110-113 Seattle Sonics
JdM : Antonio Daniels (34 pts 11 ass 6 rebs 7 stls 15/21) ...

Des victoires de prestige et des défaites évitables, les PO étant acquis ont laisse couler en se rassurant au cas où avec les victoires sur NY ou Cleveland.


Les secours ont permis à Billy Owens d'arriver dans les plus brefs délais à l'hopital St John, après beaucoup d'inquiétude, les docteurs se sont montrés rassurant quant à ses chances de refouler un terrain de basket
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 8 Fév - 17:29

Avril : 5W-5L


Detroit Pistons 119-107 Atlanta Hawks
JdM : Reggie Miller (51pts 9/11 à 3 pts) la TOP performance de l'année!!!!

Cleveland Cavaliers 106-97 Detroit Pistons
JdM : Gary Payton (26 pts 8 ass 8 stls)

Detroit Pistons 100-92 Houston Rockets
JdM : Tim Duncan (26pts 18 rebs 7 ass)

Detroit Pistons 108-112 Phoenix Suns
JdM : Stephon Marbury (31 pts 11 ass 9 rebs)

Detroit Pistons 128-87 Orlando Magic
JdM : Tim Duncan (27pts 17 rebs 4 blks)

Detroit Pistons 101-120 Miami Heat
JdM : Lawrence Funderburk (24 pts 10 rebs 11/13)

Chicago 82-100 Detroit Pistons
JdM : Reggie Miller (35pts 8/11 à 3 pts)

Detroit Pistons 97-108 Toronto Raptors
JdM : Jerry Stackhouse (29 pts 7 rebs 7 ass)

Detroit Pistons 111-97 Chicago Bulls
JdM : Tim Duncan (22pts 12 rebs)

Detroit Pistons 103-105 Portland Trailblazers
JdM : Dirk Nowitski (26 pts 7 rebs)


"les têtes étaient déjà tournées vers le saint graal des joueurs nba... les playoffs vont pouvoir démarrer!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 8 Fév - 18:51

PREVIEW PLAYOFFS


DETROIT PISTONS (7) vs CHARLOTTE HORNETS (2)


"Allen Iverson, candidat au titre de MVP cette saison, et ses hornets ont longtemps dominé la saison régulière avant de laisser aux Knicks la 1ère place de la conférence Est"


Voilà une série qui s'annonce passionnante. Une équipe qui ne semblait avoir en début de saison que le seul Allen Iverson face aux Pistons du duo Reggie Miller-Tim Duncan. On sait aujourd'hui que les Hornets de Charlotte sont bien plus que ça. Cliff Robinson, Jerome Williams, Howard Eisley, autant de joueurs peu côtés qui auront su jouer leur rôle dans cette équipe pour en faire pendant longtemps l'épouvantail de la conférence Est.


L'avis de Paul Westphal : "Nous sommes heureux de cette qualification en playoffs, la lutte s'annonce très importante. Mais il va nous falloir trouver une solution pour stopper Allen Iverson. C'est le meilleur guard de la ligue, il score beaucoup, prend des rebonds, fait les passes, vole les ballons, il faudra avoir une défense collective sur lui car nous n'avons pas de stopper défensif dans notre équipe."

Leross : "L'objectif est atteint à savoir les playoffs. Ensuite tout est possible. Je pense bien sûr à l'avenir de l'équipe mais on va se concentrer sur le moment présent et préparer notre série au mieux."

LES EQUIPES EN CHIFFRE


Team offense
Detroit Pistons 2ème attaque de la ligue (100.1 pts marqués)
Charlotte Hornets 3ème attaque de la ligue (99.9 pts marqués)

Team defense
Detroit Pistons 27ème defense de la ligue (97.1 pts encaissés)
Charlotte Hornets 17ème défense de la ligue (90.6 pts encaissés)

LES CONFRONTATIONS EN SAISON REGULIERE


4-12-98 Charlotte Hornets 105-101 Detroit Pistons
http://andafter07.free.fr/saison98-99/box1051.htm

11-12-98 Detroit Pistons 101-112 Charlotte Hornets
http://andafter07.free.fr/saison98-99/box1153.htm

02-01-99 Detroit Pistons 119-108 Charlotte Hornets
http://andafter07.free.fr/saison98-99/box1516.htm

21-02-99 Charlotte Hornets 90-114 Detroit Pistons
http://andafter07.free.fr/saison98-99/box2305.htm

13-03-99 Charlotte Hornets 101-95 Detroit Pistons
http://andafter07.free.fr/saison98-99/box2683.htm

Les Hornets mènent donc 3-2 mais il semble que les Pistons soient armés pour gêner cette équipe. Iverson a passé trois fois la barre des 40 pts face à notre défense qui n'est pas réputée pour être des plus imperméables.

Moyenne de points marqués
Detroit Pistons : 106 pts
Charlotte Hornets : 103.2 pts

LES MATCH-UPS


POINT GUARD


Kenny Anderson
68 matchs, 34 min, 13 pts, 6.3 ass, 4 rebs, 1.5 stls

VS

Howard Eisley
82 matchs, 30 min, 8.5 pts, 5.5 ass, 3 rebs, 1 stls

SHOOTING GUARD


Reggie Miller
82 matchs, 37 min, 24.5pts, 3 rebs, 1.8 ass, 1 stl

VS

Allen Iverson
80 matchs, 38 min, 30 pts, 5.5 rebs, 5.3 ass, 3 stls

SMALL FOWARD


Cedric Ceballos
71 matchs, 30 min, 14.9 pts, 7.3 rebs, 0.8 ass, 0.8 stls

VS

Clifford Robinson
82 matchs, 35 min, 18.7 pts, 5.2 rebs, 2 ass, 2.3 stls, 1.4 blks

POWER FOWARD


Tim Duncan
80 matchs, 37 min, 20 pts, 12 rebs, 2 ass, 1.2 stls, 3.3 blks

VS

Jerome Williams
82 matchs, 35 min, 10.8pts, 11.7 rebs, 0.7 ass, 2.5 stls

CENTER


Arvydas Sabonis
82 matchs, 32 min, 12.9 pts, 9.7 rebs, 2.8 ass, 1.2 stls, 1.7 blks

VS

Eric Dampier
82 matchs, 17 min, 6.3 pts, 5 rebs, 0.5 ass, 0.5 stls, 0.7 blks

De beaux duels à chaque poste, il faudra espérer pour nous qu'Iverson ne sorte pas une série d'un aussi haut niveau que sa saison régulière, que Cliff Robinson puisse être contenu et que Duncan arrive à s'exprimer malgré la défense de Jerome Williams... beaucoup de conditions donc pour espérer remporter cette série. En tout cas, tout Motor City est prêt à recevoir les playoffs avec enthousiasme


"Le Palace est une des salles les plus surchauffées de la ligue, les PO ne font qu'ajouter encore un peu plus d'huile sur le feu"
Revenir en haut Aller en bas
breizhwan
Admin


Messages : 1112
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 34
Localisation : Naoned

MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 8 Fév - 18:56

Belle présentation!
Rien que pour ça, tu mérites de faire l'exploit^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andafter07.free.fr
Le Vautour des Carpates



Messages : 1287
Date d'inscription : 05/11/2007
Age : 36
Localisation : Au-dessus de toi!

MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 8 Fév - 19:55

wouah ça chauffe a Detroit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Ven 8 Fév - 21:10

Pinaise ! affraid
C'est beau ! cheers

André Garcia n'aurait pas fait mieux ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Sam 16 Fév - 1:28

GAME 1 ET 2


DETROIT PISTONS (7) vs CHARLOTTE HORNETS (2)]


L'objectif de ces 1ers matchs était clair, nous n'avons rien à perdre!!! Donc essayons de reprendre l'avantage du terrain. La stratégie d'avant match était la suivante, nous plaçons Tim Duncan au poste de pivot et Sabonis en power forward. Nous espérons que Miller et Iverson se neutralisent à la marque comme Ceballos avec Robinson. Kenny Anderson doit lui tenir Eisley de manière à l'empêcher de trop distribuer le jeu. Williams et Augmon sont les principaux remplaçants.

Detroit Pistons 107-104 Charlotte Hornets
L'exploit se produit dès le premier match. Pourtant, les Hornets dominent l'intégralité du match avant de céder sous les shoots longue distance des Pistons! L'homme du match est Cedric Ceballos, il signe simplement 35 pts (record cette saison) et prend 10 rebs. Iverson est maladroit 9/25 et ne score "que" 27 pts. Duncan 19 pts 9 rebs 7 blks attaquent solidement dans une raquette pourtant désoeuvrée (64 rebs à 53 et 40 lancers francs pour Charlotte!). Reggie Miller est bien muselé puisqu'il marque 19 pts mais perd 5 ballons. Un petit hold up qui met la pression sur les Hornets.

Detroit Pistons 97-118 Charlotte Hornets
Les Hornets se resaisissent. Malgré un grand Duncan (34 pts 11 rebs), Charlotte domine une fois de plus sous les panneaux (58 rebs à 43 et provoquent 13 fautes de plus!). Iverson (34 pts) et Cliff Robinson (28 pts) prennent nettement le dessus et se relancent avant le retour à Detroit.


"Allen Iverson sait faire gagner son équipe, il marque toujours mais sa défense sur Miller est décisive"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Sam 16 Fév - 1:55

GAME 3 ET 4


DETROIT PISTONS vs CHARLOTTE HORNETS


De retour à Detroit, la mission des Pistons est simple! Gagner les deux matchs pour mettre les Hornets dos au mur rapidement! Face aux difficultés rencontrées aux rebonds et sur le nombre de fautes commises, plusieurs ajustements ont été effectués. Miller cadenacé par Iverson se voit confier moins de responsabilités offensives pour que ce soit Duncan qui fixe la défense et libère ainsi Reggie.

Charlotte Hornets 114-121 Detroit Pistons
Plusieurs paris fonctionnent. Le rebond est mieux maitrisé et Miller (30pts 11/15) est en effet plus tranquile pour tenter sa chance! Par contre Allen Iverson est tout feu tout flamme et met à mal la défense des Pistons! Il se retrouve sur la ligne pour 25 lancers! Mais le collectif et l'adresse sont les principales qualités de cette équipe de Detroit et Duncan et Ceballos convertissent les offrandes de Kenny Anderson.

Charlotte Hornets 106-118 Detroit Pistons
Nous parvenons à confirmer lors de ce game 4!! La satisfaction est totale car le plan était que Iverson comme Robinson seraient difficiles à arrêter mais qu'à côté, le scoring serait pauvre et donc qu'il faudrait marquer un max de points de notre côté. 31 pts pour Miller, 26 pour Ceballos et 24 pour Duncan, tout le monde tient son rang. Reste à aller confirmer à Charlotte pour mettre fin à la saison des Hornets.


"Reggie s'est retrouvé sur ces deux matchs à domicile. Des points avec un gros pourcentage, c'est le Miller qu'on attendait côté Pistons!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Sam 16 Fév - 2:29

GAME 5 ET 6


DETROIT PISTONS vs CHARLOTTE HORNETS


Deux matchs pour tenter d'emporter la décision!

Detroit Pistons 86-123 Charlotte Hornets
Les Hornets prouvent qu'ils ne sont pas morts! On retombe dans tous nos travers! Beaucoup de fautes qui donnent à Charlotte la bagatelle de 35 lf! La raquette des Hornets s'ouvre et Dampier comme Battie viennent faire souffrir notre raquette! On laisse 35 rebonds offensifs, on shoote mal, et Kenny Anderson joue 8 petites minutes... Nous sommes laminés mais nous comptons sur notre public pour arracher la qualification.

Charlotte Hornets 117-121 Detroit Pistons
C'est fait! Nous éliminons la 2ème tête de série à l'Est en rééditant un match tout à fait semblable au game 4! Iverson et Robinson scorent bien mais en face, Anderson de retour pourvoie les shooters que sont Miller et Ceballos! Reggie qui est une nouvelle fois inarrétable avec 38 pts et 6/8 à 3pts! Pourtant les Hornets ont lancé un sacré froid dans la salle! 39-24 après un QT, l'inquiétude était palpable! Mais après un grand 2ème QT où nous refaisons notre retard, la 2ème mi temps nous permet de poursuivre sur notre dynamique! La victoire est courte mais elle est belle!
Les Pistons sont propulsés en demie-finale de conférence!


"Reggie encore est toujours montre que c'est le joueur clutch! Il peut enflammer nimporte quelle défense! Tant mieux, car c'est la meilleure défense de la ligue qui s'annonce pour le prochain tour"
Revenir en haut Aller en bas
Le Vautour des Carpates



Messages : 1287
Date d'inscription : 05/11/2007
Age : 36
Localisation : Au-dessus de toi!

MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Lun 18 Fév - 17:59

Que de belles photos, j'adore ce mec!!!

bon apres le gm, faut pas trop m'en demander lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Detroit Pistons : The bad boys sentinelle   Aujourd'hui à 7:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Detroit Pistons : The bad boys sentinelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» ou trouver des pistons d'étriers avants et des kits de refec
» etrier AV Kangoo ou R 25 avec des pistons en diamètre 54
» Purger des étriers 4 pistons
» VENDS PISTONS 125 GT
» pistons mecaparts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
And After ? :: Les topics franchises :: Conférence Est :: Central Division-
Sauter vers: